Mise à jour du 29 septembre 2015

Bienvenue sur la page de Fred

matos

Vous pouvez désormais me suivre sur le site
www.lagvoid.com

Créations précédentes en tant que compositeur / créateur son

nonfinito

Bio

Compositeur, sound designer orienté vers le live processing, guitariste, Fred Malle se destine à l'origine au métier d'ingénieur du son, qu'il étudie au Conservatoire de Paris après des études d'électronique et d'algorithmique. Il rencontre en 1999 le saxophoniste Luc Rebelles, qui lui propose d'utiliser des machines pour interagir avec des musiciens issus de la scène jazz, en situation d'improvisation. Ce sera le groupe "Luniksproject", expérience qui le fait jouer avec de nombreux musiciens comme Christian Lété, François Méchali, François Laizeau, Jean Paul Céléa, Cyril Atef, Jean Jacques Avenel ou encore Olivier Sens. L'album "Jazz Frelaté" sort sur le label Marge Futura, de Gérard Terronès (MARGE 27, 2001). Le groupe se produit entre Paris et Berlin jusque 2004.
En 2008, Fred Malle réalise la bande son du spectacle "Fresque, femmes regardant à gauche" du chorégraphe Paco Dècina. Il a continué cette collaboration sur les spectacles suivants : "Sotto Sopra" (2010), "Waiting, waiting for... the night" (2010), "Non Finito" (2011), "Précipitations" (2012), "Arthur" (2013).Il collabore également avec d'autres chorégraphes, entre autres Christine Bastin ("L'entrouvert" en 2008, "L'eau de personne" en 2010, "Danse avec mon père", 2014) ou Kimiho Hulbert ("Beauties and beasts" en 2012, création au New National Theatre of Tokyo).
Ces rencontres l'amènent à développer un univers personnel, où les machines ne s'imposent pas, mais libèrent l'interprète. Pour cela, il lui faut développer des outils originaux. Après des premières expériences de programmation directement sur des cartes contenant des DSP, il se tourne en 2004 vers le logiciel Max MSP pour créer un univers technologique qui permette de concilier l'improvisation et les rythmiques de la musique électronique. En 2007, il commence le développement du logiciel tactile "Lagvoid", qu'il utilise sur scène depuis 2012, logiciel libre qui sortira en 2015.

Luniksproject

fred et luc
A l'origine, ce projet fut créé en 1999 par Luc Rebelles, saxophoniste issu des scènes hard bop puis free jazz, désireux d'introduire des sons issus de machines dans un contexte musical proche du free jazz. Après une période de recherche durant laquelle il fallut définir un vocabulaire "machine" compatible avec les jouages de musiciens issus de la musique improvisée, le groupe s'est stabilisé en 2001 sous la forme d'un duo créant des climats sonores, rythmiques et mélodiques proposés à des instrumentistes invités à s'exprimer en toute liberté.
En 2000 et 2001, le groupe s'est produit à Berlin à de nombreuse reprises avec Ray Kaczinski (USA, dr), Andréas Walter (D, bass) et Marc Stutz-Bukuya (Fr, tb). C'est avec ces mêmes musiciens et le soutien de Philippe Teissier Du Cros que le premier album, "Jazz Frelaté" a été enregistré en 2001, puis acceuilli par Gérard Terronès sur son label MARGE FUTURA (ref Marge 27). En 2002, le groupe enregistre un deuxième album (non sorti) avec Christian Lété (dr), Cyril Atef (dr), François Méchali (cb), Jean Paul Céléa (cb), et Olivier Sens (cb) et se produit mensuellement dans un lieu artistique du Xe arrondissement de Paris, au Studio 14 Paradis. Jean Jacques Avenel (cb) et François Laizeau (dr) font également partie des musiciens invités.
Le site du groupe : luniksproject

Lagvoid

A la suite de Luniksproject, j'ai commencé à développer sous Max/MSP le logiciel dont je révais pour pouvoir jouer avec des séquenceurs sans contraindre les musiciens à jouer "au clic". C'est Lagvoid, dont je termine actuellement la quatrième version, qui sortira en 2015.

Démo 2007 / Lagvoid 1


Une session de travail avec Christian Lété en 2011 / Lagvoid 3

Pour me contacter : fredmalle@gmail.com